Mémoire de l'ombre

Claude Molzino – Maurice Maillard

La gravure est souvent tenue pour un art mineur, vaguement soupçonnée de trahir l’originalité créatrice par la reproductibilité que suppose sa technique, sourdement suspectée de frayer avec l’artisanat par son exigence de minutie et de patience. La gravure est pourtant un art ; c’est-à-dire comme tout art une pratique de la vérité.

Maurice Maillard est né en 1946 ; formé à l’école des Beaux-Arts de Rouen en atelier de gravure, il poursuit conjointement une carrière de peintre et de graveur. Dès 1969, il expose ses œuvres à Paris et en province ; en 1985 la présentation de son travail prend une dimension internationale ; d’abord à New York, où il remporte un prix à l’exposition Bilan de l’art contemporain, puis en Belgique, Allemagne, Espagne, Russie, Corée du Sud, Pologne, Luxembourg, Japon.
Plusieurs musées français et étrangers ont fait l’acquisition d’œuvres de Maurice Maillard. Le Cabinet des Estampes de la BNF conserve l’ensemble de son œuvre gravée.

15×24 cm – 78 pages

15,00