• La fin de l'Algérie française bis

LA FIN DE L’ALGÉRIE FRANÇAISE ET LES TRIBUNAUX D’EXCEPTION

13.00 €

Raphaël Draï

La guerre d’Algérie soulève toujours des débats passionnels au risque de dissimuler les dilemmes moraux, juridiques et politiques qu’elle a suscités.
Le livre de Raphaël Draï est une analyse sans concession, rigoureusement argumentée et documentée, de la politique algérienne du général de Gaulle ; l’examen méthodique de la totalité des discours qu’il prononça durant cette période dévoile un véritable problème moral : la parole du chef de l’État initialement engagée par un serment public, peut-elle être ensuite déniée ? Avec les conséquences juridiques et politiques que cela implique.
Comment quelques-uns des plus hauts gradés de l’armée française, tous d’irréprochables républicains, en sont-ils arrivés à entrer en rébellion ouverte contre le général de Gaulle ?
Comment la création de l’OAS peut-elle s’expliquer sans prendre en considération la désespérance à laquelle les Français d’Algérie, de toutes confessions, furent systématiquement acculés de mai 1958 à juillet 1962 ?
Comment de Gaulle put-il décider de la création de juridictions d’exception où aucun recours n’était possible, enfreignant le principe essentiel de la séparation des Pouvoirs ?
Toutes les injustices sont imprescriptibles mais aucune Histoire, aussi sombre fût-elle, n’est stérile lorsqu’elle en appelle à l’exercice de la pensée et à la loyauté des analyses.

Raphaël Draï est Professeur émérite de sciences politiques à la Faculté de droit et de sciences politiques d’Aix-en-Provence. Membre de l’école doctorale de psychanalyse de l’Université Paris VII-Diderot, spécialiste de recherche interdisciplinaire, il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages dont une trilogie consacrée à la guerre d’Algérie et ses suites (Le pays d’avant, Les pays d’après, Les pays d’en haut, Michalon, 2008, 2009, 2011).

12x16cm – 144p – 13€

Description du Produit

LA FIN DE L’ALGÉRIE FRANÇAISE ET LES TRIBUNAUX D’EXCEPTION

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis “LA FIN DE L’ALGÉRIE FRANÇAISE ET LES TRIBUNAUX D’EXCEPTION