• Les-fils-de-Judas-Ponson-du-Terrail

LES FILS DE JUDAS

24.00 €

Ponson du Terrail

Au milieu de la nuit, alors que Paris disparaît sous un violent orage, le génial chimiste Callebrand travaille dans le silence de son laboratoire ; seule la lumière rougeoyante du fourneau retient l’attention du savant. Malgré des années de recherches vaines, sa foi est restée intacte et ce soir, au cours de cette nuit d’apocalypse, il va enfin trouver la formule qu’il cherche depuis maintenant près de vingt ans. Oui, c’est bien cela : le secret de la malléabilité des métaux qui, sans nul doute, lui apportera gloire et fortune.
Quelques semaines plus tard, Raymond de Mahédin emprunte le chemin malfamé de la chaussée de Clignancourt. Il rentre d’un voyage en Orient et se dirige discrètement vers une maison isolée, de l’autre côté des buttes Montmartre. Alors qu’il marche dans l’obscurité, Sir Archibald, anglais de son état, l’accoste vivement et lui propose un duel pour l’amour d’une femme qu’ils ne peuvent se partager. Malgré sa répugnance à se battre, Raymond lui enjoint d’attendre l’aube pour régler ce différend. Il a un rendez-vous auquel il ne peut déroger, mais s’il le souhaite, l’Anglais peut l’accompagner…
Deux héros pour deux histoires apparemment différentes mais dont les destins vont se trouver mêlés via l’entremise d’une secte orientale du XV e siècle, dont les descendants se sont transmis les mystères depuis des décennies pour être enfin révélés aux Élus, à Paris au XIX e siècle.
Mais le secret de Ma-Héddin, fondateur de cette foi nouvelle alliant christianisme et doctrine de Mahomet est perverti depuis son origine par les fils de Judas, personnages maléfiques qui, de générations en générations, n’auront de cesse de trahir la parole de leur Maître pour s’emparer non seulement de ses secrets mais aussi de ses trésors.

Les fils de Judas est publié en 1867 en deux tomes (Un conte des mille et une nuits et L’amour fatal) chez Edmond Dentu. Bien qu’il soit considéré par Claude Mesplède dans son Dictionnaire des littératures policières comme le « chef-d’œuvre incontestable » de Ponson du Terrail, il n’a pas été republié depuis 1874.

15×24 cm – 320 pages – 24€

Description du Produit

LES FILS DE JUDAS

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis “LES FILS DE JUDAS